20200521_114651.jpg

BULLETIN

**Décembre 2020**

Aux supporters du Fonds d’héritage pour l’environnement,


Les choses ont pu paraitre tranquilles depuis aout 2019, lorsque la maire Valérie Plante a annoncé la création du Grand parc de l’Ouest dans le corridor de L’Anse-à-l’Orme et février 2020, alors que la cause du Technoparc se trouvait devant les tribunaux (la décision n’a pas encore été rendue), mais le Fonds d’héritage n’a pas cessé de bosser. Nous avons fait des demandes à des fondations afin d’obtenir des fonds pour embaucher du personnel (ce sont des bénévoles qui font tout en ce moment) et pour payer les frais juridiques… et nous avons réussi ! Nous avons accepté trois nouvelles causes et en analysons d’autres, sur l’ile de Montréal et dans la région métropolitaine. Nous avons étendu notre réseau en approchant des chefs de file étudiants dans les diverses universités ainsi que les chefs des communautés autochtones. Nous avons lancé notre campagne sur les médias sociaux! Suivez-nous sur facebook!
 

Nous constatons qu’un nombre grandissant de groupes citoyens nous approchent afin de les aider à protéger leur milieu naturel. Nous avons un plan pour les aider, mais faisons tout d’abord un bref retour en arrière:
 

L’Anse-à-l’Orme


En 2015, nous avons financé et supervisé une cause contre la Ville de Montréal, des promoteurs et la CPTAQ (Commission de protection du territoire agricole du Québec) au sujet de certaines irrégularités de zonage et du remplissage de zones humides dans le Corridor de L’Anse-à-l’Orme à Pierrefonds-Roxboro. Grâce aux efforts du groupe Sauvons L’Anse-à-l’Orme et de nombreux citoyens, nous avons réussi à ralentir le développement et à attirer l’attention sur cette zone de grande valeur écologique. L’intensité de notre appel a amené la maire Valérie Plante à annoncer le 8 aout 2019 que la zone contestée ferait partie du plus grand parc urbain au Canada, le Grand parc de l’Ouest.

Technoparc

 

Rappelez-vous aussi la situation au Technoparc de Montréal à Saint-Laurent et la riche biodiversité que nous ont fait connaitre Joël Coutu et le groupe TechnoparcOiseaux. Joël a mené tour sur tour et son groupe a méticuleusement enregistré ses observations sous « ebird ». Sans oublier les nombreux évènements qui ont montré au monde que ce site d’observation d’oiseaux hors pair (numéro un sur l’ile de Montréal) se devait d’être protégé.
 

Ce fut au tour de la Coalition Verte (financée et supervisée par le Fonds d’héritage) de s’adresser aux tribunaux contre le ministère de l’Environnement en protestant de la validité des évaluations environnementales sur lesquelles reposaient les certificats d’autorisation délivrés par le Ministère au Technoparc. Quoique la décision n’ait pas été rendue, nous avons déjà marqué de nombreux points. Tout d’abord, le juge a consenti à évaluer la validité des évaluations environnementales déposées par le promoteur pour obtenir le certificat d’autorisation du Ministère, mais il a de plus accepté d’examiner le processus de décision du Ministère en la matière.
 

Certaines pratiques du Ministère
 

L’avocat de la Coalition Verte a aussi réussi à faire admettre certaines pratiques du Ministère pendant les audiences. Le représentant du Ministère a admis que le Ministère ne refusait jamais un certificat d’autorisation à un promoteur!
 

Nous retrouvons les mêmes méthodes à l’œuvre dans les causes que nous avons entreprises à Laval, sur l’ile de Montréal, sur la Rive Sud, à Hudson et ailleurs. Nos milieux naturels sont détruits à la suite de ce qui semble un certain laxisme de la part du Ministère dans la livraison des certificats d’autorisation. Nous nous adresserons aux tribunaux jusqu’à ce que cette destruction cesse et que ces milieux soient protégés. Pouvez-vous nous aider en nous donnant l’appui financier dont nous avons besoin pour accomplir la tâche?

 

Vous pouvez faire un don en nous envoyant un chèque au nom du Fonds d’héritage pour l’environnement à l’adresse suivante :


Campbell Stuart
Fonds d’héritage pour l’environnement
2075, boul. Robert-Bourassa, bur. 600
Montréal Qc H3A 2L1

 

ou en ligne par CanadaDon en cliquant le bouton Donner.
 

Le Fonds d’héritage pour l’environnement remet un reçu fiscal à des fins charitables pour chaque don.
 

Nous vous remercions.

Campbell Stuart
Président, Fonds d’héritage pour l’environnement

ADRESSE

Legacy Fund for the Environment

2075 boul. Robert-Bourassa, Suite 600

Montréal, QC H3A 2L1

CANADA

CONTACTEZ

Campbell Stuart

(514) 927-7802

cstuart@colby-monet.com

  • Facebook

© Fonds d'heritage pour l'énvironnment